Le p’tit clin d’œil « aux anciens »

La saison actuelle a débuté sans certains de nos joueurs de la saison dernière et qui exercent dorénavant leur talent sous d’autres cieux ! Mais au fait que sont-ils devenus ?

Tomi VOZAB

Il fait la une de la Pro D2 avec son club de Saran, 5ème à l’issue de la trêve de Noël, seulement serions nous tentés de dire, le club du Loiret accusant un coup de mou au mois de décembre. Quant à Tomi, 2 fois meilleur buteur et 2 fois meilleur demi-centre de la N1 sous le maillot cernéen continue son bonhomme de chemin. Personne ici à Cernay n’est vraiment étonné de le voir à la 8ème place au classement des buteurs de cette Pro D2 avec déjà 71 buts en 13 matches à son compteur ! Nous l’avions rencontré lors de son match à Mulhouse contre le MHSA et son 1er réflexe à l’issue de la rencontre où il fût égal à lui-même, a été de rencontrer ses supporters dans les tribunes. C’est aussi ça un (futur) grand joueur !

Tomi Vozab

Jérémy RIEKER

Il avait sans doute fait l’une de ses meilleures saisons sous le maillot Cernéen et c’est avec une certaine tristesse que nous avons vu partir notre ailier droit en direction de l’Allemagne. Oh pas très loin de Strasbourg sa nouvelle base ! Au club du TUS Helmlingen très exactement, à la frontière et qui cherche à remonter en Südbadenliga. Jérémy y a disputé toutes les rencontres, y a inscrit 44 buts et espère ravir la 1ère place en 2ème partie de championnat à leur concurrent direct qui se trouve à 4 points.

rieker

Geoffroy BEHRA

Il garde désormais les cages du Colmar HC et tente avec tant d’autres anciens du CWH ( les frères Bloch, Rietsch, Winterberg, Simonet…) de se maintenir en N3 et trouve plus de temps de jeu que ce qu’il avait pu connaître chez nous. Le challenge est plutôt bien engagé puisque les Colmariens sont actuellement 5ème et à 6 points du leader. Pas de photo de notre ancien joueur trouvé sur le net, tous les clubs n’ont pas leur Sabrina !

Julien PRZYBYLA

Tranquillement Julien concilie le handball avec sa vie professionnelle de Kiné et connaît une saison moins difficile au classement que les dernières saisons puisque son club du POC ( Plobsheim ) lorgne la montée en N1 ( 3ème à 2 points du leader). Il y a disputé 7 rencontres et marqué 7 buts.

11896143_1165389700143268_6233929318782248799_n

Marko COSIC

Le fantasque pivot croate du CWH la saison dernière joue finalement depuis 2 mois et avec un retard de préparation au club du MRK Umag en Ligue 1 croate. Il y a pour l’heure disputé 9 bouts de matches et inscrit 3 buts.

Antoine HUEBER

Le gardien de la « 2 » et qui avait fait plusieurs apparitions en N1 la saison passée, joue en Ligue 1 Luxembourgeoise au club du HC Berchem. En milieu de classement à la trêve. Antoine porte le N°1 sur la photo.

2015-2016_Seniors1_high-redim1024

Nous leur souhaitons une bonne 2ème partie de saison et par la même occasion nos meilleurs vœux par (petite) anticipation !

U15.1 – Championnat Régional – Phase 1 – Au bout du suspens…. ?

La nouvelle formule du championnat régional apporte assurément du piment dans la salade traditionnelle d’un championnat aller-retour. Cette année la formule propose une phase de rencontre unique entre chacune des 11 équipes pour déterminer un classement d’où se dégageront 4 équipes de tête. Ces équipes se retrouveront à partir de mars 2016 pour un mini-championnat qui déterminera le champion d’Alsace. Les 7 autres équipes se retrouveront dans un championnat régional « B ». C’est cette dernière version « B » que le CWH veut à tout prix éviter !

Pour l’instant rien n’est joué. Mais le CWH a les cartes en main. Il lui suffit d’une victoire pour assurer sa place parmi « l’élite U15 ». Mais il reste 2 matches à jouer contre le MHSA (sans doute la meilleure formation du championnat cette année) et Eckbolsheim. Dans le cas où le CWH échoue il devra attendre la dernière journée du mois de Janvier ou il est exempt pour connaître son sort !

Mais la formation de Denis PARAGEAUD et Florian SCHNEIDER a du répondant et du caractère. Elle devrait pouvoir se hisser dans le dernier carré où répondrons sans doute présents le MHSA, Sélestat et l’ESSAHB, tout simplement….

Une petite composition de notre artiste Sabrina….en nous excusant des joueurs manquants sur les photos (ce sera pour une prochaine!)

U15 correctif

 

 

U18.1 – Championnat de France – Phase 1 – Un joli Bilan

 

C’est sous la houlette affirmée et rigoureuse de Franck RUHLMANN, assisté par Eric PERRIN et Christian WILHELM, que nos U18.1 se sont brillamment qualifiés pour disputer les championnats nationaux de niveau 1 à compter du tout proche début d’année 2016. L’objectif fixé est donc atteint. Contrairement à la saison passée ou l’équipe devait batailler jusqu’au dernier jour pour assurer sa place au niveau du championnat de France à l’ouverture de cette saison, nous aurons droit à une deuxième partie de championnat « plus tranquille », la qualification pour la saison prochaine étant assurée. Pour créer une agréable surprise ? C’est possible tant cette formation est talentueuse et imprévisible. Si l’on excepte le match manqué à Sélestat, les « Bleus » nous ont offerts d’agréables récitals offensifs, orchestrés notamment par Lilian Gay de son poste de demi-centre. L’intégration réussie de quelques joueurs évoluant encore en U15 la saison passée et la confirmation de l’ossature du groupe permettra de  » se passer  » des anciens Kieffer et Perrin en 2016, définitivement intégrés à l’équipe senior 2 en championnat d’Alsace; Guillaume Perrin ayant même fêté sa 1ère cape en N1 lors du déplacement du CWH à Gien !

 

Dès le 9 Janvier les choses sérieuses vont recommencer avec le déplacement inédit à Massy en région Parisienne ! Les autres formations du groupe du CWH sont des adversaires connus (l’inamovible Hochfelden toujours placé, le MHSA en voisin, Dijon terre de handball également), nettement moins avec l’Entente Val d’Oise pour une seconde confrontation avec le handball d’Ile de France après Massy. Nous souhaitons bonne chance à ce groupe, vitrine bonifiée de la qualité de la formation Cernéenne !

U18 correctif

 

N1. Encore défait, avant la trêve. Et maintenant ?

Dans le schéma idéal nous espérions une victoire face au co-leader Belfort puis une confirmation à Gien avant la trêve, un concurrent direct au maintien, afin de ramener la dynamique indispensable pour gravir les échelons du classement. Si le CWH montra du cœur et de l’allant face aux Belfortains, le bilan comptable resta cependant vierge. Le match à Gien devait cependant confirmer ce mieux perçu. Il n’en n’a rien été. Une fois de plus. Une fois de trop. Au vu de l’évolution du score les Bleus n’ont jamais paru capables d’inquiéter une équipe qui pourtant était minée par les mêmes doutes.

Depuis son arrivée en N1, le CWH n’a jamais été en aussi mauvaise posture après neuf rencontres. Une seule victoire face à Chambéry (sur le point d’être gâchée en fin de partie) et 8 défaites. Et cette saison les trois derniers seront relégués ainsi que le moins bon 9ème des trois groupes ! Autant dire qu’il va falloir une très sérieuse remise en cause du groupe entier. Et ce n’est pas la suffisance montrée jusqu’ici par certains joueurs qualifiables de « joueur clef », qui mènera le CWH vers l’objectif du maintien. Il va falloir se reprendre ! A méditer au pied du sapin de Noël. Avant qu’il ne perde définitivement ses aiguilles.

Edgar Dentz

Edgar DENTZ, 18 ans, combatif et régulier c’est l’une des rares satisfactions de cette 1ère partie de saison. Photo : Sabrina

 

 

 

 

De la « classe biberon » aux espoirs, le joyau du CWH pose en vitrine

Ils sont 116 jeunes licenciés au CWH ayant moins de 18 ans. Ils ont déjà été plus, ils ont déjà été moins aussi, peu importe le club cernéen continue de fort belle manière à contribuer à l’essor sportif de plusieurs générations de handballeurs depuis maintenant plusieurs décennies ! Mais cela va bien au-delà d’un jeu avec un ballon. On y apprend l’humilité, le respect de l’autre et des ses différences, la solidarité, l’implication et l’entraide et tant d’autres choses encore …qui aident à réussir sa vie et la rendre plus agréable à ceux qui les entourent.

A la mi-temps de la rencontre CWH-Belfort, comme traditionnellement maintenant, le CWH a procédé à la « revue d’effectif » des différentes classes d’âge, celles qui font la fierté du club. A ce jour cinq joueurs issus du centre de formation cernéen jouent régulièrement avec l’équipe 1ère en N1 (Claer, A.Dentz, Mankour, Ghozi et Labigang). Tout est dit, ou presque…

Pour nous contacter :

Get in touch with us!