N1. Le Pack6 dans le panier du lièvre de Pâques CWH

Tout le monde ne connaît pas le CWH. Mais tout le monde connaît la morale de la Fable de Jean De La Fontaine, celle du lièvre et de la tortue ou  » rien ne servait de courir il fallait partir à point ! »

Alors dans sa lutte désespérée pour le maintien et en profitant de ce W.E Pascal avec un autre  lièvre, en chocolat  et qui garni vos paniers d’attention, où en est le CWH ? Que doit-on espérer pour ne pas se retrouver…chocolat, justement, au soir du 28 mai ou…bien avant ?

Car oui, clairement, le CWH, comme les années précédentes, comme presque toujours depuis son arrivée en N1 a raté son début de saison. Il y a des ratés qui durent, d’autres moins. Toujours est-il que le cycle aller et plus particulièrement la partie 2015 du championnat actuel a été catastrophique, historiquement le plus mauvais depuis que le CWH évolue en N1. Mais clairement le CWH en 2016 est mieux. Beaucoup mieux. Dans le jeu, dans l’esprit, dans l’orgueil. Dans les points comptables immanquablement. Au chocolat déjà noir un goût de caramélisation apparaît. Nous retrouvons le goût. Mais le CWH s’aura-t-il faire mentir Jean De La Fontaine ? Le lièvre CWH sera-t-il capable de prendre ses jambes à son cou et sauter les 6 obstacles restants, un par un, s’aura-t-il nous faire un genre de grand huit, le PACK6 de Pâques ?

Le tableau ci-dessous résolument optimiste est édifiant ! Même en gagnant 4 des 6 dernières rencontres le CWH resterait avant dernier et donc largement relégable (Nous n’avons pas intégré Tremblay dans la course au maintien, les dés semblant jetés pour le club francilien). La donne est simple, il faudra battre tout ce monde y compris l’ESSAHB à Strasbourg et Saint Gratien à la maison, les sans doute deux dernières formations qui luttent pour la montée ! Un sans faute – Le PACK6 – Nous commençons  par …Gien la semaine prochaine à 20h30 à Cernay. Pour continuer à espérer !

classement pack

Intercomités 2002 : le Haut Rhin avec brio !

En se frottant au Bas Rhin et à la Moselle eux aussi vainqueurs de leur groupe au 1er tour, le Haut – Rhin avait l’occasion de se mesurer à du très sérieux, à des références historiques du handball dans le Nord Est. Clairement, les Haut-Rhinois de Denis Parageaud et Michel Husser, en recherche de tests étaient servis !

Mais cette équipe (Minimes) a du répondant en s’imposant sans se faire peur face aux redoutables Lorrains 26-20 et en acculant l’armada Bas-Rhinoise au match nul 24-24 , en ayant mené le plus clair de son temps et en manquant de l’emporter sur le buzzer. En manque de rotation (Julien Uhlen grippé et Hugo Van Ee blessé et absent face au Bas Rhin) nos jeunes talents ont fait preuve d’une détermination et d’un allant exceptionnels ! L’objectif de la qualification pour le 3ème tour (9-10 avril) est clairement atteint et sera la dernière marche avant la phase finale regroupant les meilleurs départements français.

Nous pouvons être fiers de nos 4 Cernéens qui ont largement contribué à cette belle qualification. Et une pensée aux coachs et à tous les entraîneurs Haut Rhinois !

La devinette du CWH est élucidée !

Et oui le CWH est sans doute le seul club de France à avoir comme licenciés, 3 joueurs, dont les papas officient en LNH et LFH ! Alex et Edgar DENTZ (équipe 1) et Julien BADER (équipe 3) sont les enfants de deux monuments de l’arbitrage hexagonal, Thierry DENTZ et Clément BADER. Qui dit mieux ?

Il fallait comprendre les indices suivants :

Le CWH fait mieux que le PSG :

le PSG a la seule  similitude d’avoir deux frères en ses rangs (les frères Karabatic) contre les frères Dentz au CWH

Je vous poste un indice avec 3 Bleus et 2 Noirs :

il fallait bien entendu comprendre  3 joueurs du CWH (couleurs du club) et 2 arbitres (les hommes en noir). Pour valoriser le fait qu’il s’agisse d’arbitres  » je vous poste », LA POSTE étant le partenaire institutionnel de l’arbitrage du handball français. Oui je sais elle était bien cachée cette info ! Mais bon vous aviez tout le W.E pour faire travailler les méninges !

Si les 2 noirs virent au gris, le rouge est leur sentence suprême. Mais les 3 Bleus sont épargnés cette saison :

En effet les maillots des hommes en noir sont généralement gris; la couleur rouge, elle, pour le carton de la même teinte, afin de vous mettre sur la piste des arbitres…sur un tapis rouge non ? « Les 3 Bleus étant épargnés », puisque ne jouant pas au niveau requis pour croiser pas à pas leurs papas.

Ils auraient pu êtres binômes, mais ont préféré rassembler leurs mômes :

Les arbitres sifflant en duo, la vie autour d’un sifflet a uni Thierry Dentz avec Denis Reibel et Clément Bader avec  Loïc Weber. Ils peuvent néanmoins récupérer leurs progéniture à la crèche CWH où ils sont bien encadrés.

Voilà, bon, je conçois que trouver la réponse était aussi difficile que de gravir un pic des Alpes. Enfin zut alors, vraiment j’aurais pu trouver autre chose, les Alpes aujourd’hui c’était un Chambé rézina….

Et au moment ou je pensais que personne ne trouvera la réponse, arriva Julien Heck, joueur des seniors 2 et entraîneur des U15.3.

BRAVO ! Il faut maintenant que l’on s’occupe de sa récompense !

 

 

Le Programme du W.E

Peu à se mettre sous la dent ce W.E  à domicile, seules 4 équipes évoluant à domicile. On notera le derby en U11 et la rencontre des U13 face à l’un des autres demi-finaliste de la coupe d’Alsace. Les seniors 2 quant à eux obtiendront-ils enfin une victoire ? Face au 3ème du championnat cela semble s’appeler un exploit ! Les U15.3 dos à dos avec leur adversaire du jour au classement, chercheront à se montrer qu’ils sont les plus forts.

A l’extérieur, on enchaînera avec deux belles rencontres à Sélestat. Les U15.1 ouvriront le bal de la poule haute du régional face au redoutable SAHB qui avait fini 1er lors de la poule de classement. Cette rencontre très indécise est cependant déjà ponctuée d’ une mauvaise nouvelle côté CWH. En effet, Matthieu Jermann l’un de nos deux gardiens est out pour 6 semaines en raison d’une double fracture de la main droite. Suivront les 18.2 qui ont les moyens de s’imposer !

Côté championnat de France, les U18.1 en pleine bourre actuellement tenteront de corriger le faux pas du match aller face à Dijon. On se rappelle que la bande à Lilian avait du s’incliner de 1 but après avoir mené les débats de 7 ou 8 longueurs… Face à Chambéry, la « Une » tentera de faire la passe de 4 contre un adversaire qu’il a battu les deux fois la saison passée et qui représentait jusqu’à samedi dernier l’unique victoire de la saison en cours ! Une victoire ce dimanche et c’est la course au maintien qui reprendra du poil de la bête !

W.E

 

 

A vos méninges ! La devinette du CWH !

 

 

jaime-pas-les-devinettes[1]

Une fois n’est pas coutume, on va vous faire travailler les méninges ! Le CWH a une particularité rare, peut-être unique en son sein et qui a un rapport avec  le championnat de France de handball et le haut niveau. Quelle est cette particularité ? Sur ce coups là on est même plus fort que le PSG !

Le gagnant sera récompensé….si gagnant il y a !  Réponse assurée  ce dimanche soir à 20 heures, date de clôture du jeu. Le gagnant sera celui qui aura répondu juste le 1er

Participez sur FACEBOOK – ouvert à tous –

Pour nous contacter :

Get in touch with us!