BILAN JEUNES. U18.2 – Le réservoir de l’Elite Jeunes –

A la veille, pour encore quelques minutes, du départ des U18 championnat de France vers leur destin étoilé ?, il était normal de se pencher sur l’équipe 2 des U18, le réservoir duquel sont « sortis » tous ceux qui demain et dimanche rapprocheront encore un peu plus le club et la ville de Cernay vers la capitale.

Alors certes les résultats comptables ont été à la peine cette saison mais l’essentiel n’était pas là. On ne peut que se féliciter de l’émergence de certains talents qui n’ont fait que passer dans la 2 pour se « poser » dans la une. D’autres sont venus un peu plu tard et d’autres viendront. Très sincèrement, le CWH va faire parler de lui ces prochaines années. La relève est là. En nombre et en qualité.

U18.2 1.2

U18.2 2.2

BILAN JEUNES. U13.1 – Saison difficile

Les saisons se suivent et se ressemblent pour la catégorie U13 régional du CWH. Après une décevante 7 ème place au classement général la saison dernière et une place en finale de la coupe d’Alsace (quand même), le CWH U13 de cette saison pourtant pris en main par le binôme Nathalie NEMEC et Thierry FLUHR ne fit pas mieux et même moins bien, avec une 8ème place au général et cinq victoires pour 13 défaites.

Renforcée  par les « anciens » Fluhr et Mele qui apportèrent leur expérience de la saison passée au même niveau, le CWH se montra finalement trop juste pour tenir un rôle dans ce championnat dominé de la tête et des épaules par Sélestat et Plobsheim. Trop timide au niveau de l’impact offensif où seules 6 rencontres virent les Cernéens conclurent plus de 20 buts, la défense ne pouvant supporter seule le poids des matchs, les jeunes du CWH auront mesuré l’écart qui les séparait avec le trio de tête.

On notera pour l’histoire le résultat historique d’une victoire 40-0 face à PTT Rixheim, lanterne rouge (vif) du championnat. On préférera citer la victoire face au MHSA, la seule obtenue sur un adversaire mieux classé. Insuffisant cependant pour s’en contenter.

On citera également la belle résistance dans son opposition en 1/2 finale de la coupe d’Alsace avec l’ogre Plobsheim qui dû vraiment se faire violence pour remporter la mise. Quelques jours plus tard en championnat, la donne était tout autre …!

Bon on tentera de faire mieux la saison prochaine !

Le CWH en N2 ? Inquiets ? Premiers éléments de réponse….

Tout le monde le sait maintenant, c’est officiel, le CWH est désormais relégué en N2 après cinq années en N1.

Il sera temps d’ici quelques jours de revenir sur le bilan de ces cinq saisons de N1, inédites pour le club cernéen,  cinq saisons qui auront permis au club cernéen de s’inscrire dans le paysage du handball national. Mais la N2 ce n’est pas la N1.   Alors, à ce jour, les supporters sont inquiets. Le club se sépare d’un commun accord de son entraîneur David Schneider, qui, malgré ses efforts et ses compétences n’aura pas réussi à redresser la situation d’une équipe qui s’est mal engagée dans la compétition et ne pourra plus sauver sa tête au bout d’un tunnel qui allait s’assombrir de jour en jour . Alors à quoi ressemblera le CWH de la saison 2016-17 hein ?, on vous le demande ! Cette question était de mise ces dernières semaines, prouvant si besoin était l’attachement d’une ville, d’une agglomération à SON CWH !

Bien sûr on nous a parlé de reconstruction, que nous allons repartir d’un nouveau pied, que nous avons capitalisé de l’expérience, de ceci cela, mais dans les faits ?

L’entraineur va partir, des joueurs vont partir, les professionnels ? Edgar Dentz aussi  à Chambéry. Que reste-t-il de nos amours comme dirait la chanson.

Vous voulez une 1ère réponse ?. OK

On commence par le commencement. Le contrat du nouvel entraîneur est acté, officiellement. Et il est d’un calibre inattendu prouvant que le club qui surfe sur une courbe sportive descendante a enclenché  la surmultipliée pour inverser cette même courbe. Ce nouvel entraîneur est connu du paysage du handball alsacien et national.

Nous avons le plaisir de vous annoncer la signature au CWH de Jean Luc LE GALL, ancien coach du Sélestat Handball durant 7 saisons en D2 et LNH…

…séduit par l’ambition sportive du CWH pour une remontée rapide, de la ferme volonté du club d’accroitre la détection de nouveaux talents, de cultiver la formation des jeunes jusque dans sa chair…Voilà un programme qui lui va comme un gant !

De nouveaux horizons

Le CWH nouveau est donc en route. Souhaitons  la bienvenue à Jean Luc LE GALL, le plus alsacien des bretons, qu’il puisse cultiver  la réussite totale dans sa nouvelle fonction au sein d’un CWH demandeur.

Pour votre information, chers supporters,  la presse régionale va relater cette arrivée dès demain dans vos quotidiens et vous aurez donc le plaisir de prendre votre 1er café avec le nouvel entraineur du CWH !

Mais n’oublions pas David SCHNEIDER qui aura cimenté le CWH d’aujourd’hui, qui lui aura donné cette indispensable dimension nationale. La reconnaissance aussi à son égard des jeunes du club pour son implication, sa proximité dans leur quotidien, ses conseils de « vieux » roublard des parquets.

Alors bonne chance à Jean Luc LE GALL, bonne continuation à David et vive le CWH !

….au fait, elle commence quand la nouvelle saison ?

BILAN JEUNES. U15.1 – Un potentiel encore en sommeil –

Allez, c’est reparti ! C’est la période des bilans qui s’annonce.

La fin de saison s’approche et avant de laisser libre cours à de jolis articles sur nos U18 encore en lice à la fois pour le titre de champion de France Excellence et la coupe d’Alsace, excusez du peu, nous allons dérouler notre focus annuel de ce que a été la saison de nos équipes de jeunes. Nous allons commencer la série par nos U15.1, si vous le voulez bien, ceux qui trépinent d’impatience de ressembler un jour à leurs ainés qui tutoyent la majorité.

Disons le clairement, la formation de Denis Parageaud aura été déroutante cette année. Capable du meilleur mais également du pire ! Non pas que les « Régionaux » auront été dévorés par plus forts qu’eux mais ils nous ont gratifié d’une fabuleuse aptitude à dérouter tout ce petit monde qui suivait leurs résultats. Surprenants lorsqu’on ne les attendaient plus, décevants lorsqu’ils nous avaient mis l’eau à la bouche ! Et en conclusion, à ce petit jeu là, ils se brûlèrent les doigts en manquant les objectifs finaux, se distinguant négativement de leurs aînés, les U18, double finaliste dans leurs compétitions.

Alors oui, l’objectif minimal et indispensable était la qualification à la poule haute pour y rejoindre les ténors alsaciens du MHSA, de l’ESSAHB et de Sélestat, dont la qualification ne fût (presque) qu’une formalité. Alors, quand le CWH rencontra la surprenante mais talentueuse équipe de Masevaux, tout le monde savait que le 4ème élu de la poule haute se trouvait ce jour-ci sur le parquet de la salle Omeyer. Après une lutte et un suspens insoutenables, ou chacun reprenait l’avantage durant toute la rencontre, les Bleus s’arrachèrent et mirent KO debout les Masopolitains dans les ultimes minutes de la partie. En les privant ainsi de la poule haute à notre avantage et dans l’hypothèse que le plan de route final était respecté. Le CWH nous avait ainsi révélé qu’il savait jongler avec un caractère de guerrier, ressource indispensable pour qui veux gagner des titres. L’accesion sera définitive avec « une finale » à Eckbolsheim qui devait conduire à une indispensable victoire. Non sans sueurs. Mais après une dernière égalité à 6 partout, le CWH croqua son adversaire et s’envola finalement vers une facile victoire 40-24.

En se qualifiant dans cette  poule haute new look  (dont l’intérêt s’est révélé fortement discuté et discutable), le CWH U15.1 se colla aux objectifs dû au rang du CWH dans le paysage du handball alsacien. Alors tout ce qui suivrait serait du bonus. Pourtant, cette formation composée presque égalitairement de 2001 et 2002 avait réellement de quoi surprendre ses adversaires. Efficaces en attaque lors du 1er Round, nos Bleus montaient en puissance et pouvaient affoler les pronostics. Et lorsque, pour leur 1er combat ils mirent Sélestat à genoux sur ses terres, avec un allant défensif exceptionnel, la boussole se mis à perdre le Nord ! La défaite au match suivant, à domicile face à l’ESSAHB, faisait  à nouveau tousser la troupe à Denis. Et pour cause 4 joueurs clefs, grippés, n’étaient pas de la partie. Ainsi c’est dans une certaine forme d’inconstance que se déroula le restant de la saison jusqu’à la réception du MHSA, le futur (beau) champion d’Alsace.

Si l’on rajoute la déception d’une demi-finale ratée dans l’attitude et donc dans le score final face à l’ESSAHB en coupe d’Alsace on aura compris que finalement il y avait la place de faire mieux. Cependant, nos jeunes U15 devront non seulement grandir « handballistiquement » mais surtout dans le mental et sur la durée d’une compétition. Le potentiel est là, il est même de très bonne qualité, il reste maintenant à le formater dans le dur. Pour gagner un titre. Des titres ?

 

Venez courir au Marché aux Puces du CWH ce Lundi de Pentecote !

Ce Lundi 16 mai, jour de la Pentecôte, le CWH organise son traditionnel Marché aux Puces. Après de bonnes affaires, de bonnes amplettes, après avoir trouvé l’article rare, rien de tel que de se restaurer sur place à midi ou au courant de toute la journée au bar / restaurant

du Cernay Wattwiller Handball.

Le 16 Mai place Grün.

Le RDV incontournable !

Les résultats du W.E

 

Tous les voyants sont au vert chez les U18.1

Ils sont la grosse satisfaction du W.E pour ne pas dire de la saison. C’est avec maîtrise que la troupe à Franck Ruhlmann est venue à bout de Thionville et de Grand Nancy la veille. Et ce avec un brio vraiment exceptionnel. Les nombreux spectateurs ont salivé devant tant de volonté, de talent et surtout de spectacle. Des arrêts de gardien , des chabalas, des passes et tirs magnifiques  et un kung-fu d’une rare pureté pour conclure les deux jours du récital Cernéen. Alors maintenant, sur les terres parisiennes, fin mai le CWH cherchera à empocher le titre de champion de France Excellence (le 3ème niveau français après le Falcony et l’Elite). Ceci serait une récompense des plus méritées et nous sommes tous convaincus que le CWH a largement les moyens d’aller au bout. Le coaching sera déterminant pour insuffler cette même confiance en nos garçons que le W.E dernier.

Les championnats arrivent petit à petit à leur terme et les bilans nous autorisent à espérer un titre de vice-champion d’Alsace pour les U15.1 en cas de victoire face au MHSA (Samedi à 16 hres à domicile) et d’une défaite de l’ESSAHB face à Sélestat. Les seniors 4 peuvent eux aussi encore tirer leur révérence avec une place sur le podium.

Pour les autres formations, la saison aura été douloureuse. En N1 la défaite de 1 but à Belfort laisse bien des regrets sur les possibilités de l’équipe mais révélées trop tardivement. Les seniors 2 malgré un beau combat et un avantage de 7 buts s’écroulent en deuxième partie de la deuxième mi-temps chez le leader invaincu de Masevaux. La conséquence est douloureuse pour le club. En l’état actuel des choses, nous n’aurons plus d’équipes séniors en championnat régional la saison prochaine. Un drame.

 

30-04-16

Pour nous contacter :

Get in touch with us!