Séniors 1 – Coupe de France 1er tour – Colmar HC / CWH : 21-21 – Jets 7 mètres 4-5

La Verte Montagne !

Les hasards de calendriers rendent les évènements parfois curieux. Depuis plusieurs semaines le CWH sait qu’il rencontrera les PTT Rixheim et le Colmar HC pour les deux premières du championnat de N2. La coupe de France était l’occasion de tester ces deux formations en avant première et ainsi de pouvoir se jauger au niveau « régional » de ce qui l’attendra de pied ferme dès Dimanche prochain.

Nous dirons que la 1ère manche est pour le CWH qui, fort de sa qualification s’offrira peut-être le privilège d’accueillir « un gros » à Omeyer lors du 2ème tour de la coupe de France. Mais revenons à la qualification acquise ce Samedi.

Après un tour préliminaire difficile face aux banlieusards de Mulhouse Rixheim, le CWH savait très bien ce qui l’attendait face aux Colmariens, deuxième promu du groupe N2. Et le palpitant s’agitait tout au long de la rencontre. Après une entame plutôt favorable basée sur un bloc défensif cohérent et solidaire, sur un Jérôme Bloch transcendé face à son ancienne formation et un Loïc Huot en état de grâce le CWH tenait les Verts à (petite) distance jusqu’à la mi-temps 9-12.

 

Mais en seconde période, le CWH devait se rendre la tâche plus compliquée. En cause, un jeu d’attaque trop brouillon et en cruel manque d’inspiration, ou les seules solutions passèrent par le bras de Calic pris en chasse par la défense de Verts pas si « verts ». Indéniablement trop peu pour éviter un retour sur le buzzer de Colmariens tout excités de la perspective de jouer un bien mauvais tour aux ex N1.

Au jeu des 7 mètres le sort désigna nos couleurs lorsque Xavier Labigang faisait trembler les filets plutôt que son bras lors du tir de décision. Pour une qualification dans la douleur mais aussi dans l’abnégation.

L’essentiel c’est le résultat et il est acquis. Pour la manière, en seconde mi-temps, l’on est forcément plus sceptique. Une cohésion en attaque se doit d’être trouvée pour espérer plus. Des prises de responsabilités aussi dans le dernier geste. Question de réglages, on ne doit pas s’ inquiéter pour autant. De plus, le retour espéré du maître à jouer, Alex Dentz,  d’ici une quinzaine devrait ramener plus de sérénité à une ligne arrière trop rapidement stérile lorsque le doute la gagne.

Le groupe est cependant prêt pour aborder cette 1ère journée de N2 ce dimanche à Rixheim. Il a réappris à gagner et ça c’est important. JLLG aussi saura trouver la formule pour corriger ces imperfections car maintenant c’est une autre compétition qui commence avec son lot de nouvelles espérances et d’exigences. La saison passée est encore dans nos consciences. On souhaite l’oublier très vite. Les derniers résultats comptables oeuvrent dans ce sens. Pourvu que ça dure !

 

Seniors 1 – Coupe de France tour préliminaire – Une première réussie

CWH – PTT Mulhouse Rixheim : 24 – 20 –  Sur le final

A l’entame de ce derby qui en appelera beaucoup d’autres, il y avait deux certitudes. La première,  le CWH ne gagnera pas la Coupe de France (cette saison…) et la deuxième,  la partie était loin d’être jouée.

Alors pour espérer « inviter » un « gros », N1 ou Pro D2 au…3ème tour, il fallait déjà faire le job face à un adversaire que nous avions toutes les raisons de craindre au vu des confrontations de la saison dernière (Coupe de France et d’Alsace). Alors lorsque la paire arbitrale siffla la fin des débats, les « Bleus » qui jouèrent en Blanc, pouvaient se féliciter d’être sortie d’un véritable traquenard. Car les banlieusards Mulhousiens ont vendu chèrement leur peau, menant plusieurs fois au score mais, inversement, n’ayant pas su « tué » le match dans les moments clés.

Dans une enceinte plutôt garnie, le CWH privé notamment de Alex Dentz, Quentin Claer, Matthias Keupp, Salah Belaouni et Loïc Houot, le chassé croisé dura la majeure partie de la rencontre et la mi-temps atteinte , ou le CWH mena 11-10, ne permettra aucunement de prédésigner le futur vainqueur.

Le CWH, même si tout n’a pas été parfait, a plu. Après qu’une de nos belles cigognes du parc cernéen lui ai apporté le plus jolie des cadeaux en début de semaine, Jérome Bloch, très inspiré, donna le ton. Mais tout le groupe est à féliciter y compris les plus jeunes qui ont officiellement fait leurs débuts (réussis) chez les « Grands ».

Nous retiendrons donc une belle soirée de handball, une équipe Cernéenne avec un réel potentiel et bien sûr une qualification au tour suivant ou nous rencontrerons dès le W.E prochain le vainqueur de la rencontre Beex – Colmar HC.

En attendant l’ouverture du championnat dans quinze jours contre…PTT Rixheim pour tenter de confirmer ce bel engouement.

 

Seniors 1 – Coupe de France 1er tour –

La France débute dans le Haut-Rhin

Vainqueur de la dernière coupe d’Alsace il y a de cela 3 mois déjà, le CWH avait prouvé la saison dernière qu’il avait des capacités réelles de se muer dans une équipe de coupe, prête à obtenir une récompense  immédiate sous forme de qualification. A défaut de convaincre dans une compétition sur du plus long terme comme le championnat, relégation à la clé, le CWH avait, par cette distinction, ravivé une flamme que nous n’espérions pas définitivement éteinte.

Curieusement, tout comme la saison dernière, le CWH se mesurera aux PTT Mulhouse Rixheim qu’il avait battu alors d’un demi-ballon (25-24) à Rixheim dès le 1er tour en se donna ainsi le droit d’espérer recevoir un gros calibre. Malheureusement en butant à Folschwiller au tour suivant, le CWH commença lentement mais sûrement à rentrer dans un cauchemar qui dura une saison complète finalement.

Alors, si ce Samedi le sort nous propose à nouveau le même adversaire, il y a sans doute un destin différent à cueillir dans cette nouvelle campagne. La saison passée, le CWH, alors en N1, se devait de venir à bout d’une équipe de N3. Peu des nombreux spectateurs aglutinés ce jour là dans la belle salle de Rixheim, auraient parié que ces deux formations allaient se retrouver en N2 la saison suivante ! Alors si l’un parle de maintien (PTT) et l’autre (le CWH) d’une accession possible mais conditionnée par un travail conséquent et attendu, la rencontre de ce samedi sera véritablement indécise et devrait ressembler comme une petite soeur à celle de septembre 2015.

Théau Zisswiller (à gauche) photo Sabrina et Joann Meyer ( à droite) photo Fabien Jo

Comme si cette passion haut- rhinoise autour de deux de ses clubs phares ne suffisait pas à draîner les foules, on rajoute une petite couche avec la curiosité de voir Joann MEYER, le néo Cernéen face à ses ex-coéquipiers ainsi que Théo ZISSWILLER le néo-Mulhousien et ex-Cernéen U18 de retour sur le parquet cernéen  ! Ce sera pour le CWH l’occasion de mettre 1 mois de travail en pratique mais si Théau rit à 22h00 Samedi soir d’une qualification Mulhousienne, la petite blague ne ferait plus rire personne, à Cernay. Le temps d’une soirée.

1er tour coupe de France – CWH / PTT Rixheim à 20h30 – Samedi 3 Septembre – Salle Omeyer –

Entrée 5€ avec une boisson gratuite

 

 

Pour nous contacter :

Get in touch with us!