N1. Journée 12 / CWH – Chambéry II : 35-33

La victoire de l’en VIE

Nul raison de revenir sur les motifs qui auraient pu pousser notre CWH vers la victoire ce soir, le constat comptable étant suffisamment éloquent pour en écrire davantage.
Et Chambéry, sur les coups de 22 heures, aurait logiquement dû reconnaître la supériorité Alsacienne mais nous resterons discrets en précisant que les réserves professionnelles ont parfois cette faculté instinctive de chercher des causes extra sportives à leur échec présent…

Revenons à nos Bleus. A la veille de la finale de nos Experts nationaux, la salle Titi Omeyer, habilla par mimétisme nos gardiens de la même parure que notre icône local et planétaire ! Et le reste de l’équipe s’y colla. Sans vouloir faire d’excès de zèle, je tiens vraiment à souligner la prestation exceptionnelle d’un garçon comme Jérémy Rieker, véritable bourreau Chambérien, toujours dans les bons timing, glacial au tir…Quand on sait par quels chemins difficiles est passé notre ailier droit (saisons ratées à Belfort, blessures, doutes..) on peut presque parler de révélation tant il multiplie les exploits depuis le début de la saison.

Artificiellement le CWH n’est plus relégable ce soir (1 match joué en plus que ses concurrents directs) mais concrètement l’espoir de maintien du club a été relayé 5/5 sur le parquet par d’admirables ambassadeurs du club Cernéen.

Et ce soir, lorsque les Experts devront faire face à une tempête de sable au Qatar…on se souviendra du petit Cernéen qui joua dans les bacs à sable de la commune.
Et quand nous sablerons le Champagne ce soir, le sport qui divisait Cernéens et Chambériens hier soir, les unira à nouveau, sans grain de sable.

Pour nous contacter :

Get in touch with us!