N1. Journée 19 – CWH / Vernouillet : 40-38

De très bonnes raisons d’y croire !

Au-delà du résultat sportif et comptable, le CWH a fait preuve d’une belle cohésion d’ensemble, fruit des progrès évidents du groupe et palpables depuis quelques semaines déjà. Ce soir, tout simplement, la victoire était au rendez-vous comme elle aurait pu l’être face à Belfort ou Sarrebourg si le mauvais sort n’avait pas décider de changer la tournure des événements.

Pourtant le CWH avait bien du mal à rentrer dans un match qui débutait au petit trot et ou le visiteur d’Eure et Loir, montrait qu’il était, lui, déjà bien à l’heure au bout du premier quart  (08-12). Meilleure attaque du groupe, les coéquipiers de l’ex « Barjot » Zuzo, étaient dans leur moyenne et ça c’était pas un bon signal du tout. D’autant plus que Luka Trojko devait rapidement rejoindre le banc pour un coup sur le genou.

Sans vouloir refaire le match on retiendra la forte abnégation du groupe à recoller au score et à l’inverser à son tour à + 4 à 10 minutes du coup de sifflet final. En misant sur la variété des mouvements d’attaque, sur des contres, « enfin ! », des services aux pivots et sur des individualités de feu, le CWH s’est mis au diapason de celui avec qui il faudra compter au moment du décompte final.

La jonction avec le groupe des « relégables potentiels » vient d’être faite.  De candide, le CWH a muté en candidat pour le maintien avec force, caractère et conviction. On en restera là pour aujourd’hui en ce beau dimanche ensoleillé. Si ça ce n’est pas un signe !

 

La galerie photos de Sabrina

 

L’Avant Match

L'écho Républicain L’écho Républicain du 11.04.2015

Vous aussi vous avez envie d’en savoir plus ? Vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Début de la rencontre à 20h30….

Pour nous contacter :

Get in touch with us!