Le site officiel de Cernay Wattwiller Handball

Le CWH l’emporte sur le fil

Cernay Wattwiller a réussi un exploit remarquable en s’imposant de manière captivante face à l’équipe de Belfort, avec un score final qui a fait vibrer les supporters : 34-33. L’équipe a fait face à des défis dès le début, notamment l’absence de ses pivots titulaires, dont Benjamin Piningre, et malgré cela, elle a tenu tête à des adversaires qui ont présenté deux facettes diamétralement opposées tout au long de la rencontre.

Dès le coup d’envoi, Belfort a imposé son rythme avec Quintallet agissant en tant que distributeur et buteur, parfaitement assisté par ses coéquipiers Vallet et Verghaeghe. Les locaux, quant à eux, ont éprouvé des difficultés défensives entravant leur jeu rapide, mais le CWH a réussi à égaliser grâce à Schaefer. Les Cernéens ont ensuite pris l’avantage avec un excellent quadruplé de Boy.

Cependant, une période difficile a suivi pour l’équipe de Cernay Wattwiller, permettant à Belfort, dirigé par des joueurs tels qu’Angjelovski et Aranda, de prendre une avance significative. Le collectif local a semblé s’effriter au profit d’actions individuelles stériles, laissant Belfort rentrer aux vestiaires avec une marge confortable de 16-21.

Au début de la deuxième mi-temps, les intentions de Belfort et de son entraîneur Pecheux étaient claires. Ils ont laissé leur sept de base sur le banc, faisant entrer des jeunes joueurs qui ont posé bien des problèmes à des Cernéens déjà en difficulté. L’écart s’est creusé davantage à 17-24 à la 33e minute.

Pourtant, le CWH ne s’est pas laissé abattre. Le capitaine Anthony Piningre a accéléré le jeu, permettant aux locaux de grignoter leur retard. Le public a donné de la voix, mais malgré les efforts de joueurs tels que Djoussou, Gay et Goudou, Belfort a maintenu une avance de trois buts jusqu’à la 57e minute.

C’est alors que la magie de la coupe a opéré. Le CWH a signé un impressionnant 4-0 final. Challemel a égalisé à moins d’une minute du terme (33-33, 59e). Belfort a rapidement perdu le ballon, offrant ainsi au CWH la balle de match. Goudou a saisi l’opportunité et a crucifié le portier visiteur juste avant le coup de sifflet final, scellant la victoire 34-33 de Cernay Wattwiller et prolongeant ainsi son aventure dans la compétition.