26 juin 2016 Florent GAROT

BILAN JEUNES. U18.1 – Une saison d’exception

2015-2016 restera comme l’année d’un grand crû. Et on y aura cru, à ce titre de champion de France Excellence qui couronne le meilleur club français ayant terminé 5ème ou 6ème de sa poule haute soit le champion sur 16 équipes venant de toute la France !

Mais pour en arriver là, la troupe de Franck Ruhlmann a dû batailler ferme. L’objectif prioritaire et indispensable était de se retrouver qualifiable pour l’étage supérieur, le fameux « championnat » , à l’issue de phases de poule ayant eu lieu de septembre à décembre. Fameux car en participant à cette compétition, le CWH assura automatiquement sa place en championnat de France pour la prochaine saison. La dixième année de suite me semble-t-il ! Et avec brio !

La 2ème phase, plus difficile et elle l’a été, permis toutefois à l’équipe de trouver des ressources pour terminer à une belle 5ème place; en organisant et recevant les finalités des 1/8ème puis 1/4 de finales face à Grand Nancy (6ème du groupe 5) puis Thionville (5ème du groupe 5 et vainqueur du MHSA la veille), tout le club fût fier du résultat. La  belle cohésion qui était née avec un esprit de corps remarquable de l’équipe autour du coaching exigeant de Franck permirent de se hisser jusqu’à ce niveau et de valider le ticket pour la 1/2 finale, en région Parisienne. Alors même si cette fin d’aventure avait un goût amer par les résultats, le CWH 18.1 a été la fierté du club cette saison; merci à cette belle équipe, son coach Franck et ses accompagnateurs Eric et Christian et à tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à ce succès !

 

U18.1 1.3

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, le CWH s’empara en toute logique de la coupe d’Alsace en disposant de belle manière du S.A.H.B. Manière de dire au CWH 1 sénior qui devait suivre le pas quelques quarts d’heure plus loin…qu’il était obligé de faire pareil dans sa finale !

U18.1. . . . 3.3

Alors au-delà des scores, palmarès, calculs comptables il y a les joueurs et coaches. Quelle saison ! des Lilian Gay, Eliott Mey (sur le départ ?), Christopher Goudou et Théau Zisswiller ( deux bonnes pioches ), Quentin Bohn…de tous les joueurs qui ont participé à ce festival de jeu. Je ne voudrais oublier personne mais une mention très particulière pour deux garçons qui ont littéralement explosés (dans le bon sens) cette saison : Maxime Alphonse et Yanis Moubarek. Tous deux jouaient la saison dernière encore avec les régionaux U15 et ont gagné leur place de titulaire dans le groupe voir dans le sept de base à coup de performances de hautes volées. Dans un contexte ou un certain nombre d’entre eux donnèrent de sacrés coups de main aux seniors 2 mais aussi 1 (Guillaume Perrin, Hugo Mankour) alors que Edgar Dentz et Quentin Claer en étaient des rouages indiscutables !

La saison prochaine, le départ en senior des « cadres » verra se constituer un groupe nouveau fait de l’ossature existante, de U15 et de renforts. Une nouvelle aventure qui se veut aussi exaltante que celle qui vient de s’achever !

Buteurs