21 août 2015 Florent GAROT

J-1. CHALLENGE THIERRY OMEYER – FOLIO 6 – L’ATOUT JEUNE

A la veille du début du tournoi, l’occasion était trop belle pour donner la parole à Franck Ruhlmann, le nouvel entraîneur des U18.

Bonsoir Franck, tu es un nouvel arrivant au CWH mais tu n’es pas un inconnu dans le petit monde du handball régional. Malgré tout peux-tu te présenter en deux mots ? Bien sûr. J’ai commencé le handball en jeune à l’USOM puis à Riedisheim. Par la suite j’ai joué au MSA (le MHSA d’aujourd’hui) ou j’ai pu cotoyé le haut niveau. Des pépins physiques notamment, m’ont éloigné des terrains par la suite. Je suis revenu dans le handball il y a 3 ans quand j’ai pris en main les équipes de jeunes du régional du MHSA tout en me perfectionnant par les formations requises.

Sur le peu que j’ai pu te croiser au bord des terrains, je reconnais un passionné ; qu’est ce qui t’as motivé à rejoindre le CWH lorsque l’on opère au MHSA ? C’est un nouveau challenge. Ma passion c’est les jeunes. L’opportunité m’a été donné de prendre en main l’équipe vitrine des jeunes du club suite à la décision de faire de Marc (Simon) l’adjoint à David (Schneider) en équipe 1ère. Je suis particulièrement heureux et attentif de travailler avec le staff technique dans son ensemble qui est vraiment très bon. Pour revenir sur les U18, je sens une forte attente du club pour faire progresser cette équipe et le pôle jeune en général et ça me plaît. Clairement je fixe les objectifs sur une qualification en poule haute du championnat de France, poule dans laquelle je conçois qu’une 3ème place (ou mieux) doit être notre ambition.

Alors justement tu parles de challenge. Samedi commence le « challenge Omeyer ». Qu’en attends-tu ? Il s’agit d’un 1er test qui nous permettra de nous mesurer à des formations de très bon niveau. Il est dommage, voir rageur, de devoir se passer sur ce coup là de 4 éléments essentiels pour causes diverses (Gay, Ziswiller, Alphonse et Dos Santos) mais cela profitera à d’autres joueurs et alternatives. Notre projet de jeu va déjà démarrer sur la mise en place d’une bonne défense. C’est ce 1er point que je veux valider ce qui est pour moi essentiel. Nous sommes en pleine préparation et le tournoi tombe à point nommé. Je n’ai pas d’attente particulière quant au classement dans ce tournoi mais on fera le maximum ça c’est l’obligation.

Tu « vis » maintenant depuis quelques semaines avec le groupe U18. Quel est ton ressenti ? Je suis comblé. Je suis bien accepté, c’est la base. Le groupe au-delà de mes espérances est très réceptif, travailleur et demandeur malgré la charge que j’impose. Il n’y a de qualité que sur la durée. Et je suis venu pour la durée. Mon naturel optimiste me dit déjà que nous ferons du bon travail.

Merci Franck. A Samedi et bon tournoi.