24 août 2015 Florent GAROT

Journée 2. Challenge Thierry Omeyer. Cette jeunesse que l’on aime tant et qui nous le rend bien !

Voilà le rideau est tombé hier soir. L’édition 2015 vient de s’achever. Alors au-delà des résultats sportifs que nous évoquerons plus loin, quel bonheur d’avoir côtoyé durant ces deux jours toute cette jeunesse, sportive, impliquée, respectueuse et fière de ses couleurs respectives. Quelle fierté pour toute l’équipe des bénévoles et des partenaires du CWH  d’avoir permis à  tous ces jeunes de passer ces deux journées formidables que nous nous sommes engagés à leur promettre. Un grand merci à tous, aux accompagnateurs, aux parents et spectateurs à toutes celles et ceux qui ont fait de ce tournoi une réussite. Une mention spéciale à nos arbitres de la commission régionale d’arbitrage, particulièrement sollicités, à vingt et une reprises très exactement.

Sur le terrain, sous forme de championnat ou tout le monde eu l’occasion de rencontrer tout le monde, nous avons eu droit à un tournoi très disputé ou la victoire finale était indécise jusqu’au bout, tout le monde pouvant battre tout le monde. A ce petit jeu là, c’est Besançon qui s’adjugea le challenge en remportant ses trois matches du dimanche. Son dauphin, Hochfelden, qui au passage récupéra Aymeric Zaepfel médaillé la veille à l’Eurotournoi des Jeunes à Strasbourg (tout comme notre Cernéen Lucas Blion), mis le turbo et coiffa le CWH sur le fil grâce à une différence de buts plus profitable. Le CWH avec de nombreux absents et sous la houlette de son nouvel entraîneur Franck Ruhlmann, a produit du jeu, de la rotation et permet de nourrir bien des espoirs sur la saison qui s’annonce. Tombant sur la furia Cernéenne lors de la dernière confrontation du tournoi, Sélestat, où l’on retrouva avec plaisir le désormais ancien Cernéen Lewis Racon, dû se contenter de la 4ème place et abandonna donc le podium. Le MHSA s’attribua la cinquième place en montrant de belles choses mais également en abandonnant trop rapidement le combat face aux deux premiers du classement. Belfort arrivant avec un effectif réduit s’est écroulé le deuxième jour devant faire face également à la blessure de l’un de ses joueurs clefs. Nous lui souhaitons un bon rétablissement par ailleurs. C’est l’équipe Suisse de Steffisburg à côté de la ville de Thun, qui héritera de la lanterne rouge,  s’en démériter pour autant, tant cette équipe aura produit du beau handball avec une équipe très jeune (beaucoup d’entre eux faisant le passage des U15 en U17). Nul doute que nous la reverrons sans doute sous un classement plus flatteur lors de prochaines éditions .

A l’heure du bilan nous aurons vraiment vu du beau handball avec des formations jeunes et en devenir, de nombreux joueurs découvrant le niveau U18, un mini championnat très disputé avec déjà des talents naissants, de bons, voir de très bons gardiens de but et tout ceci dans une ambiance très agréable. Nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous pour l’édition 2016 et souhaitons à tous les clubs participants une excellente saison 2015-2016.

Et retrouvez également plus de photos du tournoi sur le site www.cwh.fr (Thierry Bilay) ainsi que sur Facebook Cernay Wattwiller Handball (Sabrina)